56 pesos

Publié le par Hugo


nb: il est préférable d'avoir regardé 55 pesos avant de regarder ce court métrage...

D'un graphisme et d'une atmosphere encore plus envoutants que le volet précédent (55 pesos), cette "suite", ou ce nouveau court métrage se déroule dans le même univers décalé que son prédécesseur, mais cette fois l'histoire est plus développée, plus longue, et les certaines scènes ressemblent à de vraies peintures. Allez, disons que j'ai un petit coup de coeur pour celui-ci!






Publié dans Court métrage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article