L'humeur de Stephane Guillon - Marine plus forte que papa.

Publié le par Hugo



Pour ceux qui ne le connaissent pas, Stephane Guillon est l'auteur de chroniques fracassantes tous les matins sur France Inter dans le 7-8 de Nicolas Demorand.
Hier matin, en attendant dans le couloir avant un super DS de maths, mon très cher ami Victor est venu me voir et m'a tendu une oreillette. Nous avons l'habitude d'écouter cette chronique tous les matins, mais je crois bien que celle ci est l'une de celles qui m'a le plus fait rire.
En effet, ce matin là, France Inter avait comme invité Marine Le Pen pour les européennes, et la chronique de Stephane Guillon a été tout simplement géniale.
Avec un humour très noir, il a décrit l'invitée de la radio de façon exceptionelle. Il se permet de dire des choses que les autres ne disent pas, et finalement, c'est ça qui fait vraiment plaisir.



Enjoy!

Publié dans Actus

Commenter cet article

Laura 07/06/2009 13:24

Tu sais ce que j'en pense de cet humour préparé et de ce chroniqueur soit disant incisif qui fait un peu dans le comique de répétition je dois dire, sans parler de son manque de répartie - ce qui devient un peu handicapant quand la personne en face de lui a assez de répondant pour lui fermer sa gueule! Tu crois que c'est pour ça qu'il ne critique plus les gens en face?

Hugo 07/06/2009 13:45


Il est vrai que Stéphane Guillon est un humouriste de papier. Il prépare ses sketch, et en face, comme par exemple lorsqu'il a été critiqué chez Morandini (voir ici), il n'est pas très efficace. Néanmoins, je trouve ses papiers énormes, et ils me font bien marrer tous les matins avant
d'arriver au lycée!


Camille 30/05/2009 16:10

Ouais ok. C'est vrai que c'est (très) culotté j'suis d'accord ^^
Le truc que j'aime bien c'est qu'il s'en balance ouvertement de ce que tout le monde pense de lui :)

Hugo 30/05/2009 16:59


C'est vrai, mais par contre il lui arrive de s'énerver quand il est critiqué, comme pendant l'émission de Morandini, regarde: http://www.youtube.com/watch?v=NoiT7oJK0xM


Camille 29/05/2009 00:25

Roh je l'aime pas ce gars... xD
Mais j'ai bien aimé "l'exemplaire de Mein Kampf qu'elle a probablement reçu pour sa première communion." Ahah
Mais même si je l'aime pas, j'comprends parfaitement pourquoi il te fait autant rire x)
(Lucas l'aime bien aussi ^^)

Hugo 29/05/2009 06:50


Ici, cd n'est pas le fait qu'il soit drole ou non qui est intéressant. C'est qu'il ose dire tout ce qu'il dit (après, on aime ou on n'aime pas!) juste avant que Marine Le Pen arrive à la radio.
C'est quand même très culoté, et c'est ça qui me plait chez lui.